• Les fugitifs

La Légende des Trois Dragons - Escaparium de Sherbrooke


"Moi, je m'en fous, si on me force à y retourner, je retiens ma respirations jusqu'à ce qu'on arrête de me forcer à y retourner"

                                                                                         - Kaamelott


À ce qu'il paraît, il y aurait eu ce printemps, l'une des pires saison finale de l'une des séries les plus populaires du millénaire. Tout le monde en a entendu parler, que vous l'ayez écouté ou non. Peut-être avez-vous encore un petit goût aigre-doux dans le fond de la bouche, mais si vous voulez renouer avec l’univers des dragons et de la chevalerie, ou simplement si vous êtes comme nous (non, on ne l’a pas écouté, on est beaucoup trop occupé avec notre business d'aider la CIA, le FBI et faire les ghostbusters) et que vous adorez les jeux d’évasions; sortez vos armures, votre épée longue et partez vers les contrées lointaines de «Sherbrookeville».



Vous les aviez depuis quelques mois. Vous leur avez prodigué les meilleurs soins, et leur avez offert tout l'amour dont ils avaient besoin pour bien se développer. Ces trois oeufs de dragon représentaient ce que votre Royaume avait de plus précieux. Or, il y a une dizaine de jours, on vous les a volés. Vous soupçonnez les Leneker, la puissante famille qui habite et domine le comté de Riverland, d'être les auteurs de ce vol.  C’est ainsi que débute votre aventure dans les locaux d’Escaparium Sherbrooke. Faisant partie d’un des scénarios des nouveaux locaux de l’entreprise, vous aurez la chance de participer à une expérience vraiment pas banale. 



"On va vous envoyer un mec que en fait on dirait qu'il marche normalement alors qu'il marche alternativement à cloche-pied sur chaque pied alors faites gaffe!"


C’est séparé en deux équipes que votre game master vous fera entrer dans les méandres du château.  Votre quête est simple : Libérer vos amis qui sont pris dans le cachot, partir à la découverte du château et retrouver vos dragons. Mais ne vous inquiétez pas, chaque équipe aura pas mal de trucs à faire des deux côtés et la communication ainsi que l’entraide seront de mise. Vous serez vite éblouis par la qualité des décors dans les différentes pièces du château.  C’est une des forces de caractères principales de ce scénario. La compagnie réussit très bien son pari pour nous faire croire que nous sommes prisonniers de cette habitation royale. Vous resterez sans doute bouche bée lorsque vous trouverez le moyen de rejoindre vos amis et de les libérer de leur cachot.


Vous découvrirez une panoplie d’énigmes qui sortent de l’ordinaire.  Autant physiques que mécaniques, on ne s'ennuie pas et il y en a vraiment pour tous les goûts et de plusieurs niveaux de difficulté. Sachez manier les armes, viser juste et bien sûr n'ayez pas peur des jeux obscurs. Vous évoluerez à travers l’histoire de manière plutôt fluide et vous verrez qu’elles ont toutes un lien bien commun entre elles, tout en étant parfaitement ficelées avec la thématique. Seul petit accroc, certains éléments semblent un peu malmenés par les précédentes visites dans Kamelot village, ce qui n’affecte pratiquement pas du tout la note de vos Fugitifs chevaliers.  Nous avons d’ailleurs rencontré un petit pépin (rien de majeur) avec une des énigmes en particulier. Pour une fois, ce n’était pas de la faute de Simon, mais le tout c’est réglé en criant dragon! Même si le thème des chevaliers fut rencontré dans plusieurs de nos aventures, Escaparium ne fait rien comme les autres. Tout est en place pour vous faire décrocher la mâchoire.  Particulièrement dans cette nouvelle succursale. Les effets wow sont bien présents et chaque action posée nous laisse sans-voix. Nous avons pu avoir quelques exclusivités pour la suite des choses et croyez-nous, Jason vous réserve encore de belles surprises. Et avant de terminer, n'oubliez pas que dans ces nouvelles salles, Le Grand Maître Hallé voit tout et entend tout, ce qui est pratique lors de la demande d'indice (qui vous sera répondu via un écran à l'entrée de la pièce), mais un peu moins lorsqu'il s'agit de Simon le "pas sortable" qui dit tellement de trucs déplacés qu'on aimerait peut-être finalement mieux rester pris dans le donjon.


« Leçon numéro un, vise les avec le côté pointu. » (Jon snow)


Alors, preux chevaliers, enfourchez votre destrier et dépêchez-vous de rattraper ces Leneker avant qu’il n’arrive quoique ce soit à vos dragons.  Nous ne sommes pas responsables si vous avez une soudaine envie de combat d’épée ou d’une somptueuse vie de château.


LA LÉGENDE DES TROIS DRAGONS

Scénario de 60 minutes

Difficulté: Difficile (4/5)

Coût : 26,95$ +tx/pers.

Fait à 4 personnes, Recommandé de 4 à 5 personnes.

Fait le 22 avril 2019



ÉVALUATION MOYENNE DES FUGITIFS : 90,2%

NOS NOTES EN DÉTAILS ICI!


CONTACTEZ NOUS

NOUS SUIVRE

© 2018 par Fred St-Jean. Proudly created with Wix.com