• Les fugitifs

La Mine - Sangfuir

"Pierre qui roule n'amasse pas mousse" Citation populaire


La ruée vers l'or semble bien réelle! C'est exactement ce que nous disait Simon au volant de sa rutilante caravane en nous entraînant vers ce scénario, nous promettant que nous repartirions tous en limousine, un magot en poche. Simon rêve depuis longtemps de ne plus travailler et de vivre une vie de pacha, garnie de bijoux surdimensionnés et avec de nouvelles dents en or. Son flair aura été, une fois de plus, complètement influencé par les deux doubles cheese montés en Mac qu'il avait précédemment avalé. Vous qui pensiez que les problèmes étaient derrière vous et qu'infiltrer une mine serait payant! Vous ne pouviez pas vous douter que le périple menant au but soit parsemé d'embuches et de déception. Alors, apprentis mineurs, prenez pic et casque (surtout le casque, vous en aurez besoin) et trouvez l'issue maudite de cette fichue mine enfouie aux confins de Terrebonne.


"Jean, que fait ta femme ? — Toujours manger, toujours grogner." Proverbe Provençal


Faut se le dire, ce scénario ne semble vraiment pas faire l'unanimité. Si certaines personnes nous en avaient dit du bien, force est de constater, qu'après notre visite, nous ne sommes pas de ceux-là. Notre passage dans la mine ne fût pas aussi prometteur que nous l'aurions cru. Les dés étaient joués dès la première énigme pour laquelle la résolution s'est avérée plutôt douteuse. Des indications sur des éléments laissaient deviner un élément très précis qui, finalement, n'était absolument pas nécessaire à la résolution. Nous nous demandons encore à ce jour, pourquoi mettre des fausses pistes aussi flagrantes et ainsi nous empêcher de résoudre une énigme. Quand le maître du jeu nous indique que tout le monde se trompe sur cet élément, pourquoi le conserver intégralement si ce n'est que pour ralentir le jeu ? Pour joindre l'utile à l'agréable, l'ouverture de la première trappe dangereuse s'est produite à cent mille à l'heure direction la tête d'un fugitif qui l'a esquivé de justesse (Paix à son orgueil!).


"Jamais deux sans trois" Proverbe désagréable


Comme si l'espoir semblait nous envahir, nous avons progressé toujours avec l'envie d'être épatés. Il faut le dire, les décors étaient quand même bien réalisés et immersifs, la luminosité aussi nous laissais croire que nous étions pris dans des tunnels de mine. L'utilisation du multi-niveau était elle aussi très intéressante, même si elle a aussi généré cette critique relativement négative. L'étape où nous devions sacrifier un joueur aurait dû être très différente et surtout, moins longue. (Envoyer le moins patient du groupe dans un espace clos et verrouillé, sans issue de secours et le laisser à cet endroit pour 65% du jeu… idée à proscrire).


Pendant qu'un joueur tente de libérer ce joueur pris au piège avec une énigme nécessitant une connaissance très précise, les autres doivent continuer le scénario. C'est donc dire que vous devez faire la majorité du jeu avec deux joueurs en moins. Chose dite, chose faite, les deux autres ont pu progresser jusqu'au moment où nous avons dû  franchir de nouveau le multi-niveaux. La descente ardue et originale pourrait aussi être qualifiée de dangereuse et étrangement non conforme, surtout quand on sait qu'elle donne sur un cul-de-sac. (Espérez ne pas être coincé en cas d'alarme incendie) C'est donc ainsi qu'un autre joueur était dans l'incapacité de franchir la dernière étape laissant le dernier fugitif seul pour faire les dernières étapes.


"Rien ne sert de courir, il faut partir a point" Jean-De-La-Fontaine


Au final, il faut dire que le scénario de la mine, même s'il démontre plusieurs éléments assez intéressants, offre une expérience plutôt inégale aux joueurs d'une même équipe. Si le joueur qui a pu voir tous les éléments a une meilleure appréciation globale de la salle, ce ne peut pas être le cas de celui qui a manqué 75% du scénario parce qu'il était coincé dans un coin sans issue vraiment possible (30 minutes ont été nécessaires à le libérer), ni de celui qui a passé son temps à crier pour l'aider à s'en sortir. C'est ce qui teinte négativement notre expérience. Tout ça entremêlé avec des éléments jugés dangereux, 2-3 peurs ou légères blessures et l'expérience globale s'en ressent.


Cependant, si vous aimez les scénarios un peu plus physique, La Mine reste un scénario quand même intéressant à faire à condition que vous soyez téméraires, sans handicaps  physiques, agiles et patients. Parfois l'expérience d'un groupe peut être différente selon plusieurs facteurs, vous connaissez maintenant les nôtres, à vous de tester vos limites. Serez-vous conquis par La Mine ?


LA MINE

Scénario de 60 minutes

Difficulté : Moyen (4/5)

Coût : 25.00$ +tx/pers.

Fait à 4 personnes, Recommandé de 4 à 6 personnes.

Fait le 28 Avril 2019

ÉVALUATION MOYENNE DES FUGITIFS : 68.8%

NOS NOTES EN DÉTAILS ICI!


CONTACTEZ NOUS

NOUS SUIVRE

© 2018 par Fred St-Jean. Proudly created with Wix.com