• Les fugitifs

Le Cirque Radioactif - Évade-toi de St-Jérôme

Mis à jour : juil. 20

‘’ There was nothing sane about Chernobyl. What happened there, what happened after, even the good we did, all of it... all of it, madness.’’ Valery Legasov


On ne vous cachera rien, sortez votre courage du garde-robe, callez la gardienne et laissez les enfants à la maison, vous vous embarquez dans une expérience radioactive jumelant suspense et horreur. Pas besoin de vous dire qu’on est loin des petites fêtes foraines familiales et qu’il n’y a aucune garantie que vous sortiez avec tous vos membres à la fin.


Nous sommes dans la ville de Pripriat, 30 ans après la tragédie nucléaire de Tchernobyl. Lorsque vous avez appris que le grand cirque de la ville rouvrait ses portes après toutes ces années d’inactivité, votre passion pour les aventures et les sensations fortes vous ont poussé à vous acheter des billets et sauter dans le premier avion disponible. Quelques jours plus tard, vous descendiez du bus qui vous menait au cirque. Tout est calme, il n’y a pas trace de civilisation à des lieux à la ronde, quoi que pas très étonnant, puisque le site est encore très radioactif. Vous discutez finalement avec un instructeur qui vous apprend que vous avez une heure pour faire le tour et quitter le site sans quoi, le taux de radiations sera trop élevé et votre santé sera à risque. Serez-vous en mesure de sortir à temps ? Votre témérité vous aura-t-elle menée à votre perte ? Nous le saurons très bientôt…


Au grand plaisir de Maxim, nous entrons dans une salle noire, typique d’un cirque, mais c’est assez évident que rien ne fonctionne. Des tablettes à moitié arrachées, de la nourriture avariée, des affiches défraîchies, bref, tout pour exciter le gothique moderne du 21e siècle ! Bien que la première pièce soit plus étroite, elle reste chargée en énigmes, objets et décors et plus nous avançons, plus la tension devient palpable. On vit sur le stress incroyable que quelque chose peut nous tomber dessus à tout moment. C’est pas peu dire, Fred1 en a littéralement déchiré ses pantalons ! Une porte s'ouvre et c'est le paradis de la fête foraine... version post-apocalyptique! Des jeux de tous genres remplissent ce nouvel espace et comble de bonheur pour toute l'équipe, il faut tous les jouer! Instinctivement, nous avons tous pris d'assaut un jeu différent ce qui a joué en notre faveur et nous a fait gagner beaucoup de temps. Une balle par ci, un toutou par là, force, précision, mémoire et débrouillardise seront les ingrédients clés pour passer cette partie de l'épreuve sans quoi, vous serez emportés par les radiations.


C'est accroupi dans ce que Simon appellera "le couloir de la mort" (ce n'est pas nouveau, pour Simon tout ce qui est étroit lui donne de la misère, c'est la faute de son amour pour la pizza pepperoni bacon extra pepperoni, extra bacon) que nous avançons vers la fin du scénario, un univers tout droit sorti du pire cauchemar d'un coulrophobe. Après avoir exercé votre Russe (ne vous inquiétez pas, il existe des dictionnaires pour ça!) et vous être acclimatés aux clowns en décomposition, il vous faudra choisir… Lequel d'entre vous sacrifiera l’un de ses membres pour permettre l’avancée de l’équipe. C’est l’ultime sacrifice qui vous permettra d’accéder à la fin de cette histoire d’horreur. Finirez-vous radioactifs et prisonniers du cirque ?


Les décors et l’ambiance sont certainement les éléments les plus fascinants de ce scénario. Très peu d’énigmes classiques, comme des cadenas, mais on y retrouve beaucoup de jeux à réussir pour obtenir des éléments nécessaires à la continuation de l’aventure, ce qui amène un certain vent de fraîcheur. Le moyen de communication est encore une fois le téléphone "maison", ce qui n'était pas très immersif dans ce cas, mais évade-toi a su contrecarrer ce bémol en vous donnant une machine qui, en plus de vous donner le temps est très immersive, car il s'agit d'un... détecteur de radiations!


Nous en sommes tous sorti sans problème, quoiqu’un peu humide. Les salles sont généralement petites, donc pas besoin de vous dire qu’à 6, c’était rough sur le toupet! (ou les pantalons dans le cas de Fred1). Nous étions aussi tous d'accord sur le fait qu'outre le nom et le detecteur, nous ne resentions pas vraiment le côté "radioactif" de la salle qui pour nous avait plus la "vibe" d'un cirque d'horreur, désaffecté ou hanté. Cela ne veut aucunement dire que nous avons été déçus, bien au contraire! Ce scénario nous a réservé plein de surprises et évade-toi est définitivement une entreprise que l'on a pu voir grandir au travers ses derniers scénarios. Nous avons bien hâte de voir ce que leur avenir nous réserve! Après tout, on parle ici des champions d'Énigmorama!


LE CIRQUE RADIOACTIF

Scénario de 60 minutes

Difficulté : Intermédiaire (3.5/5)

Coût : 25.00$ +tx/pers.

Fait à 6 personnes, Recommandé de 3 à 4 personnes.

Fait le 8 décembre 2019

ÉVALUATION MOYENNE DES FUGITIFS : 84,1%

NOS NOTES EN DÉTAILS ICI!



CONTACTEZ NOUS

NOUS SUIVRE

© 2018 par Fred St-Jean. Proudly created with Wix.com